Le saviez-vous ?

La vitesse de rotation de la terre ralentit jusqu’à s’arrêter complètement ?

Saviez-vous que la nuit du 21 au 22 décembre 2014 fut la nuit la plus longue depuis la naissance de l’humanité ? La cause ? Notre planète prend davantage son temps pour faire un tour sur elle-même.

Vous le savez surement mais la nuit du 21 au 22 décembre correspond à la nuit du solstice d’hiver. C’est la plus longue de l’année dans notre hémisphère. Mais, depuis plusieurs centaines de millions d’années, la vitesse de rotation de notre planète ralentit. C’est l’astronome Edmond Halley ( qui a donné son nom à la fameuse comète ) qui s’aperçut le premier au XVII ème siècle de ce phénomène. Mais que se passe t’il exactement ?

La grande responsable de ce ralentissement est la Lune. Notre planète n’est pas rigide. Que ce soit le manteau en interne ou les océans en externe, ils sont relativement malléables. La Lune déforme à distance notre globe. Les premiers touchés sont les océans. Lorsque la Lune passe au dessus d’une région, l’eau monte, formant une sorte de bourrelet. C’est la marée haute. Lorsqu’elle s’en éloigne, l’eau redescend. C’est la marée basse. Le manteau et la croûte sont, eux aussi, soumis à des « marées terrestres ». Ainsi, la France monte et descend chaque jour de 30 à 40 cm.

terre6terre2

Mais la lune tourne moins vite que la Terre. La Lune effectue une rotation sur son axe en 27,3216 jours, ce qui est la durée de sa période orbitale. Comme notre planète agit comme une toupie, le frottement dû aux forces de marée ralentit notre vitesse.
Au temps des dinosaures, il y a 400 millions d’années, il ne fallait que 22 heures à notre astre pour faire le tour sur lui-même. Ce ralentissement conduit d’ailleurs à ajouter une seconde de temps en temps à une année pour caler nos horloges. Les catastrophes naturelles amplifient également ce phénomène. Pour exemple, le séisme de 2008 au Chili a bougé de 8 centimètres l’axe de la terre et a donc également accéléré le processus. Depuis le début des années 1970, 33 secondes ont déjà été ajoutées à nos montres. Si cette année vous a paru plus longue que la précédente, c’est bel et bien qu’elle l’était. Bon, d’une seconde seulement. Voilà pourquoi la nuit du 21 au 22 décembre fut la nuit la plus longue depuis la naissance de l’humanité.

terre3

Quand elle était toute jeune, il y a 4,5 milliards d’années, la Terre ne mettait que six heures pour faire un tour complet. Dans 600 millions d’années, nos petits-petits-petits …. enfants auront des journées de 30 heures.  Mais la Lune sera également plus petite dans leur ciel. Notre satellite s’éloigne de quelques centimètres par an. Ce ralentissement aboutira t-il à l’arrêt complet ? A ce moment là, la planète bleue présentera du côté du soleil une face carbonisée et côté sombre une face gelée. De quel côté s’arrêtera t’elle ?
La vie n’y sera plus possible en l’état actuel. Mais le soleil nous aura surement déjà mangé d’ici là. Dans 4,3 milliards d’années, il va entamer sa fin de vie et se mettre à gonfler, avalant Mercure, Vénus et notre chère planète.
[br]
De même, le mardi 30 juin fut la journée la plus longue de 2015. Une journée normale dure 86 400 secondes. Ce mardi a duré une seconde de plus. Cette « seconde intercalaire », ajoutée au temps universel, a eu pour but de le faire coïncider avec les rotations, parfois irrégulières, de la planète Terre. Juste avant minuit (temps universel), les horloges atomiques ont affiché 23:59:60, avant de passer à 00:00:00.

terre

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X