Culture

Aude Prieur, une auteure orléanaise à découvrir

Une rencontre sur une terrasse de la place du Martroi, autour d’un chocolat chaud, des rires complices dès le début de l’entretien, j’ai l’impression de retrouver une copine !

Je sors mon calepin avec mes petites questions, mais il me sera peu utile car la conversation est fluide dès le départ.

[br]

12596910_10205630613784425_1709591030_o

 

[br]

Aude Prieur se présente : orléanaise depuis quelques années, Aude a fait des études d’histoire, ce qui lui a permis d’obtenir un poste de médiatrice culturelle au CERCIL puis d’être responsable de la maison de la polyculture à Ormes. Maintenant, Aude est professeur remplaçante d’Histoire et de Lettres. Sa culture historique lui permet surtout d’étoffer ses romans de petites anecdotes !

[br]

De plus, notre auteure est musicienne : elle a étudié la flûte traversière à Tours, puis s’est mise au chant lors de son arrivée sur Orléans. Et, depuis quelques années, Aude fait partie d’un groupe de musique celtique et de cornemuses qui se produit de temps à autre, notamment lors des prochaines fêtes de Jeanne d’Arc.

[br]

Mais si je la rencontre aujourd’hui, c’est surtout pour qu’elle me parle de son dernier roman, intitulé « Cherche et tu ne trouveras pas ». Elle parle de ce livre comme étant un mix entre Bridget Jones et Elizabeth Gilbert, une comédie romantique comme on les aime, nous les femmes, à la fois drôle et sentimentale, abordant des questions de sociétés sérieuses, et surtout dans laquelle on peut s’identifier à l’héroïne. Celle-ci, Laure, écrit son journal intime racontant sa vie entre ses 20 et 30 ans, ses déboires amoureux surtout, mais aussi ses études, sa difficulté à trouver du travail dans sa branche (la culture). Ce roman n’est pas autobiographique mais Aude s’est évidemment servie de son histoire personnelle (et même celles de ses amies !) et de ses propres pensées et idées pour alimenter le quotidien et l’état d’esprit de son personnage…

[br]

12674605_1572233576435102_1042902229_n

[br]

Le défi majeur d’Aude Prieur a été de pouvoir faire publier son roman. En effet, n’étant pas (encore !) une auteure reconnue et célèbre, les grandes maisons d’édition ne lui étaient pas accessibles (son manuscrit était directement renvoyé sans être lu). Elle a donc contacté Prem’Edit, une petite maison d’édition du 77, dont le comité de 120 lecteurs a validé le roman. S’en suit alors une longue période de relecture, de remaniement et, enfin, « Cherche et tu ne trouveras pas » est publié en décembre dernier !

[br]

Aude se concentre maintenant sur l’écriture de la suite des aventures de Laure, « cette gamine devenue maman ». Affaire à suivre…

[br]

Ne manquez pas la dédicace de « Cherche et tu ne trouveras pas » le samedi 5 Mars à partir de 15h à la librairie Passion Culture, située au 1 rue des Halles.

Vous pouvez également vous procurer le livre à La Librairie Nouvelle D’Orléans (2 Place de la République) et à la librairie Les Temps Modernes (57 Rue Notre Dame de Recouvrance).

[br]

Pour conclure, un message d’Aude Prieur à travers ce roman : « Il faut rester optimiste, s’accrocher, même si on vit des galères. La vie, c’est pas la fête, il faut se battre ! »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X