High-Tech

Bientôt un menu parlant au restaurant pour les non-voyants et malvoyants

Courant avril, nous étions nombreux à la Maison des Entreprises pour la présentation officielle de la carte Kikoz, la carte qui « cause » aux malvoyants et non-voyants.


La carte Kikoz, qu’est-ce que c’est ?

[clearleft] C’est l’adaptation de la carte vocale au monde de la restauration en transformant cette carte en menu parlant.

Via un un micro servant d’émetteur/récepteur, le restaurateur enregistre son message (menus, suggestions, promotions…) qui est répété à son destinataire une fois la carte ouverte. Elle a pour but de permettre aux personnes déficientes visuelles d’aller au restaurant de la façon la plus autonome possible et ainsi de se sentir moins isolées.

carte Kikoz      carte Kikoz

Comment est née la carte Kikoz ?

[clearleft]Elle est le fruit d’une rencontre entre Freddy Zerbib, le propriétaire du restaurant El Tio à Orléans ; d’Hervé Anquier, le créateur du mécanisme de la carte et de Bernard Bigot, spécialiste en marketing et sourcing.

Les fondateurs

C’est dans son restaurant, au contact d’un couple dont le mari était malvoyant que Freddy a réalisé combien il était difficile de choisir un plat pour une personne souffrant de déficience visuelle. Il a alors voulu trouver une solution. Si la première idée fut de proposer des cartes en braille il s’est vite avéré que cette solution était trop onéreuse et restrictive. Il parait beaucoup plus simple de disposer sur les tables un support en forme de menu qui parle.

Comment promouvoir la carte Kikoz ?

[clearleft]Afin de promouvoir cette carte, Freddy s’est rapproché de ses collègues membres de l’association « Les pros qui ont du goût » (regroupement de professionnels du fait maison) dont il est le président. Si tous ont déjà adopté la carte devant son caractère utile, il a vite paru évident que son lancement sur un plan régional puis national était pertinent, d’où sa présentation officielle récente devant élus, presse, entrepreneurs, malvoyants, non-voyants, associations…

Mr Oliver Carré, maire d’Orléans, avait d’ailleurs fait le déplacement. Au delà de pointer le fait que la carte Kikoz était le fruit d’un travail collaboratif entre nouveaux entrepreneurs, innovateurs, aux compétences complémentaires, il a aussi assuré le soutien de la Ville d’Orléans à l’association Kikoz Connexion qui s’installera début mai au Lab’O.

Olivier Carré, maire d'Orléans

L’association Kikoz Connexion a plusieurs missions, parmi lesquelles:

[clearleft]* pour 20 menus achetés d’un montant total de 200€, elle s’engage à reverser 1€ par menu aux associations œuvrant pour les malvoyants et non-voyants, représentées ce soir-là par Mr Bruno Gendron, président de APADVOR (Association Pour les Aveugles et Déficients Visuels d’Orléans Région Centre).

[clearleft]* elle veille à ce que chaque partenaire soit signalé par un sticker sur sa vitrine.

[clearleft]* elle œuvre à la recherche de partenaires (restaurateurs, financiers, logistiques, médias…) afin d’élargir le développement de la carte Kikoz.

Chien                                     carte Kikoz

D’ici l’été, l’objectif est de totaliser 50 restaurants comme partenaires et d’ici la rentrée, présenter la carte Kikoz sur le plan national et promouvoir son utilité dans d’autres secteurs d’activité tels que le tourisme.

[clearleft] Pour clôturer la soirée, munis d’un masque, tous les convives ont été invités à déguster « à l’aveugle » les mets préparés par quelques représentants « Des pros qui ont du goût ».
Test à l'aveugle

Les pros qui ont du goût   Les pros qui ont du goût

Ce lancement officiel fut un moment riche en échanges mais aussi en éveil des sens !

 

Crédit Photo: Anne b. photographie

Liens utiles :
https://www.facebook.com/lacartekikoz/
https://www.facebook.com/Les-Pros-qui-ont-du-Goût-930153703696376/
https://www.facebook.com/apadvor/info
http://apadvor.asso.fr/

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X