Musiques

Emji en concert au Délirium demain soir.

Chanteuse, auteur, compositrice interprète, danseuse, Emji sait tout faire. Elle sera en concert jeudi 20 février place de la Loire au Délirium. Dernier passage à Orléans pour cette artiste avant le festival de musique « Festicolor » qui se déroulera le 23 et 24 mai 2014.

Ayant commencé par des concours de chant, des interventions dans les radios locales en Champagne Ardenne, elle devient chanteuse interprète dans les bals et cabarets à 14 ans (Royal Palace en Alsace).
Arrivée à Paris en 2005, elle se plonge dans ses études et marque un break musical durant 4 années. Elle se consacrera ensuite intégralement à la musique. Elle intègre le conservatoire Léo Délibe en chant lyrique puis continuera sa formation en musique actuelle, cette fois en cours particuliers.

On lui propose diverses prestations dans des bars parisiens. Elle participe à des open mic plusieurs jours par semaines pour y tester ses compositions et, encore aujourd’hui, Emji aime se produire en acoustique seule avec sa guitare dans le métro ou dans des lieux plus intimistes ( voir vidéo ).
En 2011, elle rejoint un collectif d’artistes engagés (Rouge Rouge N3). Ils organisent des évènements pouvant rassembler jusqu’à 700 personnes lors de soirées concert/ théâtre. Avec eux, elle se produit dans les rues de Paris, sur les places publiques, dans le métro… C’est au contact direct des gens qu’elle aime être et trouve son public qui devient de plus en plus fidèle.

De fil en aiguille, elle se produira sur de plus grandes scènes comme le Gibus, Le Club de la Bellevilloise, La Machine du Moulin Rouge, La Fête de l’Humanité…

emjiemji2

On constate aujourd’hui, une artiste complète qui compose en français, anglais sur des mélodies pop, folk parfois rock. On y retrouve toutes ses influences cuisinées à la french touch : frais, léger et engagé.

Elle aime aussi collaborer avec divers artistes comme par exemple Guillaume Perret ( création originale pour un manifeste musical diffusé sur France 2, Europe 1 dans le cadre du documentaire « Génération Quoi? »)

Elle enregistre en 2013, un Premier EP 4 titres intitulé « EMJI et les Ames en noir » avec Stéphane Montigny, Cédric Thomas, Yannick Kerzanet, Nicolas Selingant et Johann Fiot. Un beau panel de musiciens/orchestrateur, arrangeurs qui ont pu accompagner des artistes tel que Emilie Simon, Olivia Ruiz, Dionysos, Grand Corps Malade ou Bénabar…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X