Handball

FACE AU HAVRE, FLEURY A PRIS SON TEMPS

Pour la première de la saison, le Fleury Loiret Handball aura fait le dos rond pendant une mi-temps avant de prendre la mesure de valeureuses havraises (27-21).

Sur le papier la rencontre paraissait déséquilibrée entre Fleury qui débutait sa 15ème saison consécutive parmi l’élite et Le Havre promu mais pas inconnu du championnat, qui comptait créer la première sensation de la saison.

En attaque, les Loirétaines prenaient leur temps, s’exposant au refus de jeu mais à chaque fois, le bras droit d’Adriana Craciun faisait mouche (5-3 10’). Une avance de courte durée puisque le promu recollait dans la foulée. En difficulté à gauche Fanta Keita (1/1) laissait sa place à Sankharé (4/4) pour apporter plus de percussion. Le Fleury Loiret Handball commençait a accumuler les erreurs et les Havraises ne se faisaient pas prier pour prendre le large (24’ 9-13). Les fleuryssoises se retrouvaient sans solution et sur leurs rares opportunités de tirs, butaient sur Marina Pantic (6 arrêts en première période). Paule Baudouin mettait fin à six minutes d’inefficacité (27’ 10-14) et Fleury regagnait les vestiaires avec un retard de quatre unités (MT : 12-16).

Des mots forts ont du être échangés durant la pause car ce sont des Panthères beaucoup plus agressives en défense qui faisaient leur retour sur le parquet de la Halle du Bois Joly. Sous l’impulsion de sa capitaine Laura Kamdop, Le Havre ne trouvait plus la faille (38’ 14-16). A force d’insister, les Fleuryssoises recollaient à la marque (47’ 19-19). Pantic toujours aussi imposante conservait le maigre avantage havrais en repoussant les tentatives de Sankharé et de Le Bihan (49’ 19-20). Il fallait attendre les dix dernières minutes et un but de Mélissa Agathe pour voir enfin les Panthères reprendre l’avantage (53’ 21-20). Dans un grand soir, Cecilia Errin stoppait un jet de 7m puis une seconde tentative havraise (64% de réussite et élue joueuse de la rencontre). Le manque de rotations du Havre commençait à se faire ressentir et les Normandes emoussées offraient plus d’espace au Fleury Loiret Handball (55’ 23-21). Les Panthères déroulaient en fin de rencontre et sortaient du piège tendu par le promu. Première journée et première victoire de la saison (27-21).

Les Panthères auront donc pris leur temps mais lancent parfaitement leur saison.

Impériales en défense en seconde mi-temps les filles de Christophe Cassan n’auront encaissé que 5 buts sur la seconde période avec notamment une Cécilia Errin des grands soirs. En face les Havraises auront surement manqué de fraîcheur avec trois rotations possible.

Lors de la prochaine journée, les Panthères iront défier les Lionnes d’Issy pour une toute autre opposition.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Avatar

    Michel

    29 mars 2018 a 12:00

    C’était un sacré match ! Bravo les gars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X