Musiques

Un Festicolor 2016 dont on se souviendra !!

Petit bilan de ce Festicolor pas comme les autres…

Après un jeudi soir tranquille, au son de la chorale des écoles et de l’école de musique, puis à écouter Yann Pierre et Rémila, les deux grosses soirées festives tant attendues arrivent ! Le Festicolor 2016 !

Festicolor

 

Le vendredi soir, nous arrivons sur le site accompagnés des voix de Red Lips, des musiciens qui nous proposent de jolies mélodies, pour un début de soirée tout en douceur.

S’ensuit le groupe tant attendu par de nombreux fans (de nombreuses fans surtout) : Electro Deluxe !! Le chanteur nous offre 1h30 de show, nous envoûtant avec sa sublime voix tout en dansant et en faisant des œillades appuyées aux femmes. A la fin du concert, les musiciens nous font l’honneur d’une séance de photos et de dédicaces, avec toujours un mot gentil à dire aux fans.

Clodelle Claudine Festicolor photo de Clodelle Claudine

La soirée se poursuit avec Lamuzgueule, un groupe d’électro swing et se terminera en beauté avec du rock funk proposé par Upseen ! Une agréable soirée sous un temps ensoleillé.

 

Pour terminer ce festival, le samedi soir, complet depuis plusieurs semaines déjà, qui nous offre à la fois L.E.J. et Boulevard des Airs ! L’Harmonie de Meung ouvre la soirée avec un superbe concert, suivi par de la musique tzigane jouée par Romano Dandies. Une ambiance festive annonçant déjà la suite de la programmation…

Le parc est plein à craquer de spectateurs, plus de 4000 personnes ! Les filles de L.E.J. montent sur scène devant une foule en délire, des adolescentes hystériques aux adultes, en passant par les enfants qui connaissent certaines chansons par cœur, les chanteuses font l’unanimité ! Leurs voix sont magnifiques et elles nous offrent un concert incroyable.

Lena Boissay Festicolor Photo de Léna Boissay

13334566_517125841814710_624817052_o 13321052_517125831814711_114887047_o

Photos de Delphine Legrand

Cependant, le ciel se couvre petit à petit, devenant de plus en plus noir… Des éclairs sont visibles au loin. Les L.E.J. terminent leur spectacle lorsque les premières gouttes commencent à tomber. Les Fonk’Farons, une petite fanfare de rue, aura juste le temps de jouer quelques notes avant que le déluge ne commence ! Les gens sont alors partis du parc, plus de 4000 personnes évacuées dans le calme grâce aux bénévoles et à la sécurité présente, déçues de ne pas avoir pu voir Boulevard des Airs. Les quelques chanceux qui ont pu rester dans l’enceinte du festival de Festicolor se sont retrouvés à l’intérieur des bâtiments et ont assisté à un concert privé exclusif des Fonk’Farons.

Festicolor

Un Festicolor à ne pas manquer, qui reste dans les mémoires, et qui plaît toujours autant, même lorsque la pluie s’en mêle !

Voir le Site de Festicolor.

 

2 commentaires

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X