Actualités

Un financement participatif pour faire revivre cinq variétés anciennes de l’Orléanais

L’Union pour les Ressources Génétiques du Centre œuvre depuis plusieurs années à la préservation et à la valorisation des races et variétés anciennes sur le territoire régional. Nous travaillons en particulier à la réimplantation des variétés potagères sur le terroir d’origine.

Nous travaillons cette année sur un nouveau projet autour de 5 variétés anciennes, disparues des catalogues et que nous souhaiterions rendre de nouveau disponibles : le haricot ‘Gloire d’Orléans’, le haricot ‘noir à écosser de Chevilly’, le radis ‘carminé à bout blanc d’Orléans’, le chou-navet ‘jaune de St-Marc’ et la chicorée frisée ‘d’Olivet’. Afin de pouvoir le réaliser, nous avons choisi de mettre en place un financement participatif.

Nous sommes constamment en recherche de « nouvelles » variétés anciennes, tombées dans l’oubli, que nous inventorions et dont nous récupérons des semences auprès de jardiniers collectionneurs ou auprès de conservatoires internationaux. Nous avons pu repérer et collecter des graines de ces 5 variétés de l’Orléannais, en très petites quantités. Avant de les rendre de nouveau disponibles à l’échange et à la vente, nous devons faire des multiplications de semences, étape assez technique que nous confions à des professionnels.

C’est pour financer des multiplications que nous avons lancé une campagne de financement participatif. L’objectif final étant de mettre ces semences, dès que le stock sera suffisant, entre les mains des jardiniers, des associations, des maraîchers et des semenciers artisanaux afin qu’ils puissent les faire revivre et repeupler les jardins du Loiret, les étals des marchés et les assiettes des habitants.

Pour faire un don, en échange de sachets de semences (de variétés locales !), de livrets de recettes… https://www.miimosa.com/fr/projets/faites-entrer-les-legumes-oublies-dans-vos-potagers

L’URGC a déjà contribué à la relance de 3 légumes berrichons : la courge Sucrine du Berry, le chou-navet d’Aubigny et le haricot Barangeonnier. En partenariat avec l’APJRC (Association des Parcs et Jardins de la Région Centre-Val de Loire), nous coordonnons également l’action « Patrimoine Légumier du Centre » qui permet de mettre en valeur dans 15 parcs et jardins de la région jusqu’à 8 variétés locales, afin de les faire connaître au public et particulièrement aux jardiniers du territoire, favorisant ainsi leur adoption dans les potagers.

1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X