Culture

Gilles Lellouche : « J’aime beaucoup Orléans. C’est une ville très jolie. J’y viens souvent »

Ce mercredi sort en salle l’excellent film « La French ». Gilles Lellouche et Jean Dujardin, complices dans la vie, se sont glissés avec brio sous les traits de Gaëtan Zampa et du juge Michel devant la caméra de Cédric Jimenez. L’occasion pour les intéressés de se donner ou plutôt de se redonner la réplique. Après « les petits mouchoirs » et « les infidèles », les voici à nouveau réunis.

Issu d’une histoire bien réelle, ce film retrace la dramatique histoire opposant un juge héroïque et déterminé à un parrain influent. La « French connection », c’était la plaque tournante de la drogue dans les années 70. L’ affaire du juge Michel avait marqué la France entière à cette époque. Cédric Jimenez réussit magistralement à reconstituer l’ambiance familiale des deux protagonistes. Ces deux hommes, au caractère bien trempé, vont se livrer une guerre sans merci.

gillesgilles9

Gilles Lellouche, de passage à Orléans, nous a confié son ressenti sur le film, livré ses projets, expliqué sa vision du monde. Il aura su par sa gentillesse, sa sensibilité, sa simplicité conquérir les orléanais.
Gilles Lellouche : « J’aime beaucoup Orléans. C’est une ville très jolie. J’y viens souvent. Marion ( Cotillard ) également d’ailleurs (..) je suis passionné par ce film. Avec Jean, nous avons rencontré la famille de Gaëtan Zampa … nous avons tout donné pour ce film. Nous avons lâché les lions. Nous avons donné de notre intimité. Cédric pouvait nous faire rejouer 50 fois les mêmes scènes. S’il fallait que l’on pleure 50 fois, on l’aurait fait ».

Interview complet de Gilles Lellouche ( cliquez sur le lien ) : http://youtu.be/OOmW9XIcylg
A lire notre article aussi : https://orleansactu.fr/standing-ovation-pour-gilles-lellouche-et-cedric-jimenez-hier-soir-au-pathe-saran/
Bande annonce du film : http://youtu.be/46TnVj88Fh4
Vidéo de Gilles Lellouche avec le public orléanais : http://youtu.be/TX8i3TZxdrI


PHOTOS DE NOTRE REPORTER AURÉLIEN CAVATZ

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X