Handball

#HAND : LA MARCHE ETAIT BIEN TROP HAUTE POUR SARAN

Dans un Palais des Sports à guichets fermés, le Saran Loiret aura tenu vingt minutes avant de voir le rouleau compresseur parisien prendre son envol. La marche était encore trop haute pour ces Saranais. Défaite (28-36).

Il y avait du monde ce jeudi au Palais des Sports d’Orleans pour la rencontre entre le Saran Loiret Handball et les stars du PSG Handball. Sans complexe, les saranais entamaient parfaitement la rencontre par un jet de 7 mètres de Matthieu Drouhin. Mieux ils perturbaient les parisiens qui n’arrivaient à rentrer dans la partie. (5’ 4-3). La rencontre s’emballait avec une interception saranaise  puis deux parades de Kocic. Mais à chaque opportunité de breaker les artilleurs loirétains échouaient et Paris revenait (11’ 5-5). Ayant  trouvé son rythme, Paris passait devant (22’ 9-11). Ayant laissé passer l’orage, le PSG s’envolait au score (24’ 9-14). Fabien Courtial effectuait des rotations pour reposer ses cadres, non payantes. En toute logique, Paris regagnait les vestiaires avec une large avance (30’ 11-17).

Face à Paris, la moindre erreur ne pardonne pas. Les saranais ont rapidement compris qu’ils ne pourraient pas suivre. Si Drouhin en deux temps laissait entrevoir une révolte( 33’ 13-19). Les Parisiens sans pitié enchainaient tout en contrôle (41’ 16-26). Même sur le jeu à 7 si précieux la saison dernière, Saran se faisait punir. Plus du tout dans le coup, les Saranais impuissants ne pouvaient que regarder la démonstration parisienne. Mieux dans les dix dernières minutes, les Saranais retrouvaient le chemin des filets par l’intermédiaire de Romuald Kolle  ou encore Yann Gheysen (56’ 24-35). Cela avait au moins pour effet de redonner de la voix aux 2800 spectateurs du Palais des Sports. Totalement décomplexée la formation saranaise terminait la rencontre en infligeant un 5-0 aux parisiens … Anecdotique mais les hommes e Fabien Courtial auront eu le mérite de réagir en toute fin de rencontre. Une défaite  (28-36) totalement logique vu la classe d’écart entre les deux clubs.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Avatar

    Kaleta

    18 octobre 2017 a 23:06

    Blade runner 2049

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X