Divers

La « République du Centre » en grève

Les salariés de la « République du Centre » étaient réunis hier soir au siège du quotidien. Ils ont voté à main levée l’arrêt de la production.

La colère est grandissante à la « République du Centre ». Vous n’aurez pas de quotidien aujourd’hui ni dans votre kiosque ni dans vos boites à lettre. Les rotatives qui servent à l’impression sont restées muettes toute la nuit. La grève est soutenue par une majorité du personnel. Le motif ?
La direction de « Centre France » a annoncé plusieurs suppressions d’emploi.
De tous les titres du groupe, c’est le Loiret qui est le plus touché. Entre 60 et 70 emplois seront supprimés : des journalistes, des commerciaux ainsi que 40 employés au centre d’impression de Saran. La direction déclare que les machines utilisées pour l’impression ne répondent plus aux normes de sécurité et nécessiteraient des investissements trop lourds. De plus, le quotidien a perdu 30% de ses lecteurs en 5 ans.

Le journal pourrait donc être imprimé à l’avenir à Auxerre sur les rotatives de l’Yonne et peut être également à l’imprimerie de « La nouvelle République » à Tours.
Voici le communiqué qui a été rédigé hier à 22 heures par l’intersyndicale CFDT CFE-CGC :
« Une majorité du personnel de la « République du Centre », présent ce mardi 5 novembre, à 21 h 30 à la rotative, a voté la grève pour 24 heures à effet immédiat, en soutien avec les quarante salariés du centre d’impression … Les salariés ont souhaité exprimer leur inquiétude quant à l’avenir du journal et demandent à la direction de revoir à la baisse son plan qui toucherait à l’heure actuelle 40% du personnel ».

Une deuxième assemblée générale du personnel est prévue aujourd’hui à 14 heures dans les locaux des services techniques afin d’envisager les suites à donner à leur mouvement.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X