Arts/Spectacles

L’avant-première « Babysitting » fait un triomphe au Pathé d’Orléans

Philippe Lacheau, Alice David et Julien Arruti étaient venus présenter leur film « Babysitting » aux orléanais ce lundi au Pathé place de Loire. Devant une salle comble, ils ont déclenché une avalanche de fous rires avant, pendant et après le film. Un public totalement conquis par cette grosse avant-première.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’être présents, il faudra patienter jusqu’au 16 avril, date de sortie officielle du film.
L’histoire est peu banale. Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel ( Gérard Jugnot ) confie son fils Rémy à Franck ( Philippe Lacheau ), son employé, un type sérieux selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse.
Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu. Au milieu de leur maison saccagée, la police retrouve une caméra … attention, çà va décoiffer …

baby3baby4

Mais d’où est venue l’idée d’un tel film ? Philippe Lacheau, le réalisateur, répond sans aucune hésitation :
« J’étais dans mon bain. On avait plusieurs projets cinématographiques avec la bande à Fifi mais aucun ne s’était fait pour des histoires de budget. A cette époque les films found-footage ( filmé en plan amateur avec un camescope ) comme Paranormal Activity débarquaient en masse. Ils ne coûtaient pas cher et cartonnaient à chaque fois. Mais c’était tous des films d’horreur ou de science-fiction. Je me suis dit reprenons le procédé mais en comédie. A la différence des found-footage classiques, dans notre film c’est 40% found-footage, 60% réalisation traditionnelle ».

babybaby2

Un film influencé par « Very Bad Trip » mais aucunement par « Projet X ». Et pour cause, le scénario a été écrit bien avant la sortie du film. Même si la maison est en partie saccagée dans les deux films, la similitude s’arrête là. « Babysitting » n’est pas un film de « teuf » mais plus une comédie familiale qui se déroule certes dans une maison, mais pas seulement. Chut, nous n’en dirons pas plus, on vous laissera découvrir.

En tout cas, Orléans a eu la chance d’être la première ville de France à découvrir cette avant-première, début d’une tournée longue de 68 dates pour les acteurs. Sans trop se mouiller, on garantit à ce film une très belle réussite.

Vous lisez cet article sur un téléphone portable ?
Cliquez sur ces liens pour visionner les vidéos :
Confidences des acteurs : http://youtu.be/a9eF4JOCjJI
Philippe Lacheau, Alice David et Julien Arruti au contact des orléanais : http://youtu.be/rgQ_GpfpQTA

 Photos de notre partenaire Orléansphoto

baby5baby7
baby10baby8

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X