Arts/Spectacles

Le festival des « nuits de Sologne » conforte sa place de plus beau spectacle pyrotechnique de France

 

Les « nuits de Sologne » en quelques chiffres : 70 personnes et 3 600 heures de travail les 15 jours précédant le spectacle, 4 tonnes d’artifices, 120 000 watts de sonorisation, 200 bénévoles le jour J, un site de 35 hectares, 7000 chaises et une tribune de 1 000 places en espace Privilège… et 15 000 personnes en un seul soir !

nuit9

Situé au domaine de Chalès, route de Saint-Viâtre à Nouan le Fuzelier, à 30 minutes au sud d’Orléans, le spectacle des « nuits de Sologne » est devenu incontournable à chaque rentrée scolaire. Mais cette année avait une saveur particulière : les 10 ans de l’association.
Le public s’est rué dès l’ouverture de la billetterie et tout était déjà complet en juin. Beaucoup de malheureux n’ont donc pas pu assister à cette dixième édition.
15 000 personnes, le maximum autorisé, ont pu cependant contempler, les yeux émerveillés, l’embrasement du ciel solognot.
Au détour des allées, on pouvait entendre : « ouaaaaahhhh », « magique », « grandiose ».
Fini par contre les « oooh la belle bleue, ooohh la belle rouge ». En ces lieux, vous n’avez pas le temps de vous prononcer que d’autres scintillements apparaissent déjà.
Les propos dithyrambiques pleuvaient en tout cas ce week-end sur la sologne et c’était bien la seule pluie. En effet, la météo était initialement annoncée très humide.
Rendez-vous est pris en tout cas pour septembre 2014 ou le thème de l’année sera : « Le cirque ».

nuit14

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X