Divers

Les cochons nains vont-ils détrôner nos animaux de compagnie ?

Ce sont des petits cochons nains aussi appelés cochons miniatures. Ils se gardent dans la maison, vont à la litière comme les chats, ne perdent pas de poils, sont hypoallergènes et sont encore plus intelligents qu’un chien. Bref, les cochons miniatures ont tout pour séduire l’ensemble des foyers.
[br]

Vous êtes allergiques aux chiens et aux chats mais vous rêvez d’avoir un compagnon à quatre pattes? Le cochon miniature domestique est peut-être pour vous! Ces micro-cochons seront, à maturité, environ de la grosseur d’un petit bulldog. Ils vivent en moyenne 15 ans. Ils n’ont pas d’odeur puisqu’ils n’ont pas de glandes sudoripares. Ils sont nourris à la moulée, aux fruits et aux légumes.
[br]
cochon4
[br]
Les vrais sont très rares dans le monde. Attention de bien vous adresser à un professionnel car vous pourriez vous retrouver avec un cochon vietnamien qui pèsera plus de 70 kilos.
Concernant leur peau, ils ont besoin d’une hydratation régulière pour rester en bonne santé. L’été, si vous décidez de l’emmener dehors, appliquez de la crème solaire pour éviter les coups de soleil.
[br]
cochon2
[br]
Un micro-cochon dort 70% du temps, comme un chat. Mais il est aussi interactif qu’un chien. Il aime la présence de l’humain, il ne doit ainsi pas rester plus de huit heures par jour tout seul. Son intelligence est comparable à celle d’un enfant de 4 ans. C’est un joueur qui n’est pas physique mais plutôt intellectuel. Il aime apprendre et découvrir ! Par contre, ses maîtres doivent être assez fermes. De par son intelligence, le cochon peut devenir assez manipulateur. Il a besoin de quelqu’un de constant, avec des règlements précis. C’est un animal très joyeux, très sociable avec les autres animaux. Il est très affectueux et aime beaucoup les câlins ( voir vidéo ).
[br]
cochon
[br]
À l’origine, ce type de porcs miniatures a été conçu pour la science. Ces animaux, proches de nous génétiquement, sont couramment employés dans le domaine de la recherche. Mais leur grande taille implique des coûts plus importants pour les maintenir en vie, comme pour tester des médicaments chers, injectés en plus grande quantité. Économies assurées avec les modèles réduits, nés à partir de cellules d’une petite race de porc nommée Bama. Des laboratoires aux foyers domestiques, il n’y avait donc qu’un pas.
[br]
Petit bémol. Il faut compter entre 800 et 1500 euros pour un cochon miniature
[br]
Vous lisez cet article sur un téléphone portable ? Voici le lien de la vidéo : https://youtu.be/Ikw5HhxC5UM

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X