Handball

LA MOUTARDE NE LEUR MONTE PAS AU NEZ

A défaut d’être séduisantes dans le jeu, les Panthères du Fleury Loiret Handball s’en sont sorties face à Dijon (27-23).

Après deux minutes d’observation et sans but, les deux équipes trouvaient enfin les filets. Avant dernier du championnat, Dijon menait en ce début de rencontre mais les Bourguignonnes butaient sur Ada Placzek  qui effectuait son premier arrêt et évitait ainsi le break des visiteuses.. Paule Baudouin qui fêtait son anniversaire aujourd’hui égalisait sur jet de 7 mètres. (6’ 4-4).

Les deux équipes ne montraient pas leur meilleur visage et naturellement, se neutralisaient (18’ 9-9). Placzcek peu aidée mais pleine d’autorité bloquait les offensives dijonnaises mais devant, les canonnières fleuryssoises manquaient de réalisme à l’image de Mélissa Agathe en échec à 6 mètres puis à 7. Malgré tout la bande de Christophe Cassan virait en tête à la pause (30’ 14-13).

Les Panthères faisaient rapidement la différence en début de seconde période (35’ 17-12) mais suite à deux grossières erreurs les Panthères se retrouvaient en double infériorité numérique ce qui permettait à Dijon de revoir à trois longueurs (40’ 18-15). Dans le dur, les Panthères voyaient même leur adversaire du soir recoller à une unité à un quart d’heure du terme de la rencontre (46’ 20-19). Comme un symbole, la révolte fleuryssoise venait de sa capitaine Laura Kamdop qui ajoutait deux unités dans la besace des Panthères (50’ 23-19). Le Fleury Loiret Handball maintenait Dijon à distance et s’imposait 27-23.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Jean marie Millet

    26 octobre 2017 a 21:34

    Bonjour,
    Les cartes cadeaux sont envoyées par voie postale dans un délai maximum de 4 jours ouvrés.
    Je croise les doigts
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X