Culture

Notre coup de coeur de la semaine au cinéma : « Elysium »

 

Film d’action réalisé par Neill Blomkamp avec Jodie Foster, Matt Damon, William Fichtner

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Résumé :

En 2154, il existe deux catégories de personnes: ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée « Elysium », et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée.
La population de la Terre tente désespérément d’échapper aux crimes et à la pauvreté qui ne cessent de se propager.
Max, un homme ordinaire pour qui rejoindre Elysium est plus que vital, est la seule personne ayant une chance de rétablir l’égalité entre ces deux mondes.
Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, il hésite à prendre part à cette mission des plus dangereuses : s’élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées.
S’il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre.

elysium

Notre avis :

Avec « Elysium », Blomkamp renoue avec son ambition d’une science fiction intelligente à grand spectacle. Un habitat spatial paradisiaque appelé Elysium ? Telle est la nouvelle métaphore sur laquelle s’appuie le scénario. Une métaphore pas si nouvelle puisqu’au fond, « District 9 » parlait déjà d’un semblable rapport de classe ( sauf que depuis 2009, Blomkamp est toujours le seul à travailler ce sillon si l’on excepte « Time out » d’Andrew Niccol ).
Le tournage de « District 9 » à Johannesburg renforçait encore sa symbolique déjà très puissante. Blomkamp reprend cette très bonne idée pour « Elysium » en l’adaptant aux quartiers pauvres de Mexico, qui deviennent les décors naturels du film pour figurer les favelas du Los Angeles de 2154. Les idées les plus réussies d’« Elysium » concernent l’alliance du corps et de la machine, incarnée dans le personnage de Max, joué par Matt Damon. Cette alliance d’homme et de mécanique, si elle a désormais été popularisée au cinéma, gagne ici une force qui la fait paraître neuve.
Après avoir montré les opérations subies par le personnage de Matt Damon pour porter son exosquelette, les combats dans lesquels il est impliqué acquièrent une intensité sensationnelle.
« Elysium » est un film d’action spectaculaire et extrêmement bien rythmé. Le film s’impose comme un nouveau coup de maitre de Neill Blomkamp et s’affirme plus que jamais comme un véritable auteur de blockbuster, aux films originaux et spectaculaires, haletants et intelligents.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X