Football

Un nul qui n’arrange rien

Après la défaite à Tours (3-1) la semaine passée, l’US Orleans se devait de réagir à domicile face au Gazélec Ajaccio. Un match nul logique, mais qui n’arrange pas les Orléanais, relégable ce soir puisque dans le même temps, Tours l’a emporté 4-0 à Valenciennes.

 

Si 13 points séparaient les deux équipes au coup d’envoi ce sont bien les Orléanais qui mettaient le pied sur le ballon et se créaient la première occasion. Mais la frappe d’Armand, trop molle ne mettait pas en danger Steve Elana.

Les Orléanais insistaient et manquaient d’ouvrir le score par Gauthier Pinaud qui trouvait le poteau mais à la récupération, Youssouf bien seul à 25 mètres déclenchait une énorme frappe qui trompait Elana un poil trop juste (15’ – 1-0). Joie de courte durée puisqu’Ajaccio égalisait quasiment dans la foulée par l’intermédiaire de Kemen (17’ 1-1). Le match perdait en intensité et les deux équipes se neutralisaient, sans se procurer d’occasions franches.

Karim Ziani (32’) récupérait le ballon au milieu de terrain lançait dans la profondeur Romain Armand qui centrait pour Barreto mais ce dernier ne trouvait pas le cadre. Le Gazelec répondait sur coup franc repris par Cissé bien boxé par Sissoko (33’). L’arbitre de la rencontre renvoyaient les vingt deux acteurs au vestiaire sur le score de 1-1.

Le Gazélec Ajaccio attaquait d’entrée de seconde période le but orleanais, mais sans succès. L’orage passé, Orleans, reprenait le contrôle du milieu de terrain et se créait deux occasions dangereuses (49’ et 51’). Les hommes d’Olle Nicolle reculaient et laissaient les Corses se procurer les plus grosses occasions. Cependant, ni Said Benrahma (64’) et ni Brechet dont la tête heurtait la barre (67’) ne donnaient l’avantage à Ajaccio. Orleans tentait de remettre un peu d’ordre dans l’entre jeu, Gomis remplaçait Pierre Bouby (75’) puis Romain Armand peu en réussite cédait sa place à Farid Beziouen (81’). La fin de match était à mettre à l’actif des locaux qui auront poussé en vain. Un match nul 1-1 qui n’arrange pas les affaires de l’USO qui voit Tours passer devant au classement.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X