Football

Orléans éliminé de la coupe de France de football

Pour le compte des 32èmes de finale de la coupe de France de football, Orléans était en déplacement à Quevilly ce samedi, un adversaire redoutable et redouté. Quevilly évolue seulement en CFA mais son histoire avec la coupe de France est une belle histoire d’amour. En 2010, les normands ont été demi-finalistes de la compétition. En 2012, ils sont même parvenus à la finale au Stade de France face à Lyon. Les lyonnais avaient du s’arracher pour l’emporter d’une courte victoire 1-0.

Samedi soir, les normands ont conforté leur réputation de spécialiste de la compétition. Le match de ce 32ème a débuté tambour battant. Les locaux vont ouvrir le score au bout de 20 secondes seulement. Incroyable !!! 1-0 en une poignée de seconde. Mais hélas, ce n’est que le début du calvaire pour Orléans : 2-0 à la 14ème minute, puis 3-0 à la 21ème minute. Les orléanais sont sonnés debout.

AF4D0876

Amorphe, apathique, l’USO est aux abonnés absents. Un scénario qui ressemble d’ailleurs étrangement à celui de Tours et celui d’Angers en championnat. Il faudra attendre la toute fin de première période pour voir la réduction du score par Wilfried Louisy-Daniel : 3-1 à la mi-temps.

Nul ne sait ce qui s’est dit dans les vestiaires à la pause mais c’est avec un tout autre visage que l’ US Orléans regagnera la pelouse à la seconde période. Orléans ne cessera de pousser, de mettre la pression sur le but adverse. Un rouleau compresseur qui va s’avérer payant à la 62ème minute. Wilfried Louisy Daniel s’offre un doublé : 3-2.
5 minutes plus tard, Loïc Puyo  égalise d’une superbe frappe sous la barre transversale : 3-3. La fin de match est complètement folle.

AF4D0746AF4D0809

Les deux fois 15 minutes de la prolongation ne vont rien donner. A lieu alors la fameuse séance de tirs au but. Quevilly ne tremblera pas en ne manquant aucune tentative contrairement à l’USO qui ratera la première.
1-0 : but de Jonathan Mortoir
1-0 : tir de Gregory Tomas arrêté
2-0 : but d’Arnaud Archimbaud
2-1 : but de Loic Puyo
3-1 : but de Joris Colinet
3-2 : but de Samir Bemmeziane
4-2 : but de David Steppe
4-3 : but de Guillaume Loriot
5-3 : but d’Adama Sarr
Score final : 3-3 ( 5-3 aux pénalties ).

Orléans n’accède pas aux 16èmes de finale et manque la possibilité d’avoir une belle affiche au tour suivant.
Prochain rendez-vous, pour le championnat cette fois-ci. Ce sera vendredi 9 janvier au stade de la Source. Orléans reçoit la lanterne rouge Arles-Avignon. Victoire impérative …

PHOTOS DE NOTRE REPORTER FABIEN LE MARIE

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X