Sans Catégorie

Un superbe show coiffure préparé par les coiffeurs de l’UNEC 45

« Tu as vraiment des cheveux atypiques ! »

Voilà comment j’ai été réquisitionnée par mon ami coiffeur Julien pour faire partie d’un show coiffure, préparé par l’UNEC 45 (Union Nationale des Entreprises de Coiffure du Loiret), qui a eu lieu dimanche dernier, le 19 Février, pour clôturer le championnat de France de technique et mode à Châteauroux.

Moi qui n’avais absolument jamais fait de défilé de ma vie, j’avoue que j’appréhendais un peu. Mais l’équipe qui nous a entourées, les 11 autres modèles et moi, nous a bien mis en confiance, grandes ou moins grandes, minces ou plus rondes, les préjugés n’avaient pas lieu d’être. « Vous êtes toutes plus jolies les unes que les autres », nous répétera Jérôme.

Nous allons découvrir ici comment un show coiffure se prépare, et ce n’est pas une mince affaire !

 

Jérôme est l’esprit créatif du spectacle et les nouvelles idées ne cessent de fuser. Pour ma part, je suis passée par 5 idées de style différentes, la dernière m’étant annoncée la veille du show ! Après avoir été dans la catégorie « femmes classes », puis avoir changé de coiffeur et m’être retrouvée dans le groupe « femmes déjantées », je serai finalement une geisha.

Nous sommes 12 modèles, réparties en 4 groupes, 3 modèles pour chaque coiffeur. Le show a lieu le dimanche 19 Février et nous allons avoir 3 jours de préparation les semaines précédentes, 3 dimanches entiers pendant lesquels les coiffeurs testent leur idées de coiffure, les mannequins essaient leurs tenues (robes de créateurs pour certaines !) et, surtout, apprennent à marcher avec des talons très hauts ! La plupart des filles a déjà défilé et a l’habitude des talons, mais certaines, dont moi, non ! Jérôme a pitié de moi et me donne finalement des chaussures compensées, ce qui me convient très bien !

Après des heures de préparation (et encore, nous, modèles, nous n’avons pas grand chose d’autre à faire que de prêter nos cheveux pour laisser aller la créativité des coiffeurs), le grand jour est arrivé ! Un bus vient nous chercher à 7h du matin aux locaux de l’UNEC à Saint Jean Le Blanc et nous emmène, tous à moitié endormis, vers Châteauroux où aura lieu le show. Nous arrivons vers 9h et nous mettons tout de suite à l’ouvrage ! La toute première chose à faire est de nous approprier la scène en T pour mettre en place la chorégraphie. Malheureusement pour moi, je suis désignée pour repérer les moments où on doit défiler sur la scène, selon telle ou telle chanson. On ne répète qu’une seule fois car la scène doit être libérée pour un autre groupe… Alors, j’essaye de mémoriser (« départ au milieu de la chanson de Björk, départ au début de la chanson de Stromae, départ juste après la danseuse, etc… »), mais heureusement, mon coiffeur Julien et Pauline qui l’assiste vont bien m’aider durant le show !

Une fois la chorégraphie « apprise », les préparatifs cheveux et costumes commencent ! Les coiffeurs sont efficaces, la maquilleuse (seule !) enchaîne avec brio les différents maquillages, adaptés aux thèmes (le mien, en geisha, est très très particulier, je ressemble vraiment à un pot de peinture de près, mais le rendu sur scène de loin est apparemment impeccable) et les « dames de l’ombre » s’occupent à merveille des modèles en leur fournissant ce dont elles ont besoin (sandwiches, éclairs au chocolat, gâteaux Pithiviers, salade piémontaise avec ou sans patates, etc).

    

L’heure fatidique arrive enfin, il est 17h ! Nous sommes tous prêts à entrer en scène. Mes jambes flageolent un peu… Une voix off annonce « Puisqu’on a toutes rêvé un jour d’être une autre femme, une princesse, une cavalière, une femme du monde, une geisha, une reine, une mariée, l’UNEC du Loiret, composé de Arletta, Pascal, Jérôme et Julien, vous présente la femme et ses multiples facettes… » et notre danseuse entre en scène. Quelques secondes après, je rentre également, suivie des autres modèles accompagnées des assistants de scène des coiffeurs. Et, miracle, je n’ai pas trébuché, même pas légèrement ! Les coiffeurs nous rejoignent et terminent nos coiffures sur scène. Ils ont 10 minutes chrono ! Je sens Julien trembler et l’entends dire « Je suis trop stressé !! », ce qui ne me rassure pas du tout… Mais chacun gère à la perfection le temps imparti et, au départ prévu, je me lève et m’avance sur la scène en T. Mon cœur bat la chamade pendant que je marche tout en faisant attention à ne pas me tordre la cheville… Et là, applaudissements très enthousiastes des spectateurs !

         

Le show continue, les modèles suivants prennent la relève et tous, mannequins, coiffeurs et assistants, assurent le spectacle, sous les yeux du public qui applaudit à tout rompre lors du final, certains spectateurs se levant même de leur chaise. L’équipe a reçu énormément de compliments par la suite par des professionnels de la coiffure, et même deux propositions de contrats !

             

Après une séance de photos souvenirs, une ou deux coupes de vin moelleux, nous rangeons toutes nos affaires et nous voici repartis pour Orléans. Jérôme prend le micro dans le bus pour tous nous remercier, nous dire qu’il est fier de nous et qu’il serait ravi de nous avoir à ses côtés pour un prochain show coiffure. Donc… à bientôt pour une nouvelle aventure !

Coiffeurs :

Julien Kalinowski : salon « Julien K. » situé au 5 Rue Jeanne d’Arc à Orléans

Jérôme Fauchet : salon « Caract’Hair », situé au 20 rue du Roussillon à Saint-Denis-en-Val

Pascal Donnadieu : salon Pascal, situé place des Halles à pithiviers

Arleta Alfonso : salon Karleta, situé au 1 rue Royale à Orléans

 

Photos : Nathalie Vert

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X