Culture

« Supercondriaque » à l’affiche au cinéma : la bonne surprise

Comédie de Dany Boon avec Dany Boon, Alice Pol, Kad Merad, Marthe Villalonga, Bruno Lochet, Valérie Bonneton.

Résumé :

Romain Faubert ( Dany Boon ) est un homme seul qui, à bientôt 40 ans, n’a ni femme ni enfant.
Le métier qu’il exerce, photographe pour dictionnaire médical en ligne, n’arrange rien à une hypocondrie maladive qui guide son style de vie depuis bien trop longtemps et fait de lui un peureux névropathe. Il a comme seul et véritable ami son médecin traitant, le Docteur Dimitri Zvenska ( Kad Merad ), qui dans un premier temps a le tort de le prendre en affection, ce qu’il regrette aujourd’hui amèrement.
Le malade imaginaire est difficilement gérable et Dimitri donnerait tout pour s’en débarrasser définitivement.
Le docteur Zvenska pense avoir le remède qui le débarrassera en douceur de Romain Flaubert : l’aider à trouver la femme de sa vie.

superson1supercon

Notre avis :

Après « Bienvenue chez les Ch’tis » et « Rien à déclarer », Dany Boon revient à un sujet plus fédérateur, moins régional, à savoir les aléas de la vie d’un hypocondriaque.
Un sujet qui devrait toucher beaucoup de monde tant on peut se reconnaître (plus ou moins) dans le comportement de son personnage. Qui n’a déjà pas cherché sur internet la description d’une maladie ? Qui ne pratique pas l’automédication ?
Le résultat de « supercondriaque » est en tout cas drôle et très agréable. On passe vraiment un très bon moment. Le duo Kad Merad – Dany Boon fonctionne toujours aussi bien et le reste du casting est efficace (mention spéciale à Alice Pol et Jean-Yves Berteloot). Probablement la meilleure comédie de ce début d’année avec « Babysitting ». A voir absolument.
15/20

supercon3supercon2

 

1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
X